L’expérience de chacun est une chance de développement.

Les double plaques sont délicates à assembler pour « tomber pile » sur la cuvette du papier.

Les couleurs doivent correspondre à l’attente d’Alice Baehler: Elle y travaille longuement avant de presser ses gravures.   Cette image était « dans sa tête » depuis l’été. Elle a muri tranquillement, en en parlant à l’Atelier, en imaginant des solutions, des trempages et des manières de copier et de « mordre » les plaques. Finalement ce sera au trait dans le vernis (eau-forte) et une « aquatinte » la poudre de colophane qui permet des morsures d’ombres.

La première plaque a été encrée grassement, tirée sur papier, et le papier avec l’encre encore fraîche appliquée sur une plaque vierge pour en garder l’image.

Le travail sur la seconde plaque sera une réplique inversée de la première, et la superposition des deux donne le résultat ci-dessus.

L’expérience d’Alice Baehler va permettre à d’autres de faire l’expérience des doubles transferts… c’est ce que nous aimons au Poisson Bouge.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les bonnes nouvelles de Nazareth !

Nous avions indiqué que les membres de l’Association Inky Corner de gravure, que nous avions lancée en 2015 ont  pu ouvrir un compte bancaire et mettre à jour les formalités administratives qui vont permettre de commencer leurs activités.

la presse est enfin arrivée dans les locaux e l’atelier de Nazareth.

Laure a déjà pris les contacts nécessaires avec le « Géant des Beaux Arts-Gerstaecker » local qui se trouve à Nazareth, et fournira les « consommables » déjà sur place.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le soleil, la mer, les fleurs, rien de plus !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les variations de couleurs sur une plaque de Zinc gravée…

Vous pouvez en faire l’expérience à Vaumarcus au bord du Lac de Neuchatel, pendant une semaine, voyez plus bas… c’est super !

Visionnez la vidéo: 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un projet pour l’été 2018, du 8 au 14 juillet HORS MURS

Avec les animaux de l’Apocalypse

Bestiaire

 

Nous retournons à Vaumarcus, au bord du Lac de Neuchatel pour une semaine de gravure et bien d’autres choses aussi, comme le partage de bons moments autour d’une table, des soirées pleines de fantaisies et une organisation sans failles du Camp Biblique Œcuménique de Vaumarcus.  N’ayez pas peur:

Si les animaux de ce livre de la bible sont au cœur de la réflexion et de l’animation, ce n’est pas pour s’enfermer dans une  activité de piété confite en dévotion. L’approche est plutôt décapante, archéologique, philosophique et en l’occurrence politique, puisqu’il s’agit aussi d’un livre d’éthique comportementale, où les animaux jouent un rôle secondaire et pourtant fantastique.

Utilisés par « Jean de Patmos » pour décrire les vicissitudes de la société, la sienne à la fin du 1er siècle, il y a bien des aspects qui sont d’une actualité permanente: La corruption, l’abus de pouvoir, les dérives autoritaires, la monétisation des personnes et des biens: Tout cela sera « balayé » par les différentes bêtes qui se mangent entre elles…

Et la gravure dans tout ça ?

Pas de souci, on découvre les principes de base de la gravure dans un local aménagé et une presse, comme au Poisson Bouge. Les discussions suggèrent des thèmes graphiques, des animaux à réinventer. Les illustrations vont germer et s’exprimer dans les diverses techniques à disposition du carton métallisé au zinc de l’eau forte, de la pointe sèche sur plexi à l’aquatinte sur zinc…  Allez voir le site du Camp de Vamarcus pour vous inscrire : Tous les âges sont bienvenus, il y a d’autres animations à choix, pour les enfants, les adolescents. Les relations intergénérationnelles sont une des qualités de cette semaine, vous ne le regretterez pas.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La maison de l’atelier de Nazareth à Reine…

 

 

Le printemps va arriver, et les occasions  ne vont pas manquer de se réjouir: Les aménagements de la maison avancent, et notre soutien est assuré.

Laure Jubran va venir comme animatrice de l’atelier à Vaumarcus l’été prochain, pour se perfectionner dans l’accompagnement des débutants.

C’est une collaboration encourageante pour tout le monde.

Quand nous vous disons que cela avance !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’exposition à Genève est un succès, le projet de Nazareth est bien lancé.

L’exposition et la présentation du livre « Désirs » a donné lieu à une manifestation spéciale de la part de « Encre Fraiche » avec la lecture des textes par les auteurs sous des parapluies illuminés. Le projet d’Atelier d’art à Nazareth est aussi bien accueilli… nous espérons que cela suive financièrement.

notre Compte postal:17-549215-7

IBAN  CH27 090000001754 9215 7      BIC  POFICHBEXXX

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Inky Corner Artists Workshop in Galilee

titreles deux grâces de Nazareth

 

 

 

On y arrive !  Le projet est lancé et vous pouvez souscrire sur notre

 Compte postal:17-549215-7

IBAN  CH27 090000001754 9215 7      BIC  POFICHBEXXX

Ne tardez pas, nous avons besoin de vous pour faire pièce aux  extrémistes de tous bords.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le dessin, c’est aussi la vie 7 janvier 2015

Dieu Charlie je suis charlie

 

Nous ne pouvons pas oublier le 7 janvier 2015 et le massacre des dessinateurs de CHARLIE HEBDO à Paris.  Les images et autres dessins publiés à cette occasion me font faire référence au sujet du Camp Biblique Œcuménique de Vaumarcus 2014 sur le thème « JE SUIS » dans l’Évangile de Jean où nous découvrions que les mots « JE SUIS » sont aussi le nom donné à Moïse quand ils s’interroge sur l’identité de celui qui lui a donné les « Dix Paroles ».. Quand nous assumons ces « Dix Paroles » personnellement, nous sommes porteurs de ce témoignage: « JE SUIS » le chemin, la vérité et la vie, « JE SUIS » la lumière du monde… En proclamant « je suis Charlie », en quelque sorte nous exprimons ce que ces dessinateurs ont toujours voulu faire:  éclairer notre route, dénoncer les aberrations, et nous faire rire: Nous aider à vivre.

Dessiner est dangereux, et nous autres graveurs qui nous exprimons dans un autre registre souvent, nous ne pouvons que nous sentir solidaires de ces artistes symboliques qui ont été exécutés par des représentants de la plus noires des inepties religieuses.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire